Comment appliquer une huile de finition sur un meuble en bois ?

Appliquer une huile de finition sur un meuble en bois après l’avoir poncé permet de nourrir le bois, le protéger et lui apporter une jolie finition. Lorsque je souhaite garder le bois apparent, c’est la solution pour laquelle j’opte le plus souvent. Le rendu est naturel et l’application aisée.  Voici comment je procède pour réaliser cette opération !

 

1/ Comment appliquer une huile de finition sur un meuble : préparation

Surélevez votre meuble du sol afin de pouvoir travailler sur les parties basses y compris. Si le meuble est imposant et lourd, comme ici ce meuble de métier, disposez-le simplement sur des tasseaux. Pour les besoins des photos, le shooting a été réalisé au soleil : je vous recommande toutefois de vous mettre à l’ombre si vous travaillez dehors pour appliquer une huile de finition sur un meuble en bois.

Concernant l’huile, j’ai utilisé ici une huile V33 huile et protection incolore, mais cela dépend de vos besoins, du type de bois, de votre budget et du rendu souhaité. Attention, l’huile incolore foncera tout de même d’une demi teinte environ votre bois. Munissez-vous également de chiffon en coton blancs non pelucheux, de gants, d’une petite bassine ou récipient et éventuellement d’un pinceau plat pour les grandes surfaces.


 Avant d’appliquer une huile de finition sur votre meuble en bois, celui-ci doit être parfaitement poncé et propre. C’est en partie de cette opération que dépendra le résultat du huilage. Pour plus d’informations sur cette étape primordiale, je vous invite à aller lire mon article qui vous explique comment poncer un meuble en bois. Avant d’appliquer l’huile, veillez à bien dépoussiérer toutes les surfaces, à l’aide d’un aspirateur et/ou d’un chiffon non pelucheux.

 

2/ Comment appliquer une huile de finition sur un meuble : la première couche

Versez un peu d’huile dans un petit récipient en prenant soin de bien secouer la bouteille au préalable. Protégez vos mains avec les gants.

Appliquez ensuite une couche d’huile sur toutes les surfaces. Il est souvent conseillé d’appliquer l’huile avec un petit chiffon non pelucheux (vous pouvez entourer des mèches de coton du chiffon de façon à former une petite boule) en procédant par de petits mouvements circulaires. J’utilise cette méthode pour les petites surfaces, mais pour celles qui sont importantes j’applique l’huile avec un large pinceau plat, cela permet d’aller beaucoup plus vite. Pour éviter les traces, il convient de respecter rigoureusement l’étape suivante “d’essuyage”. En terme de quantités, essorez légèrement votre pinceau sur le bord du récipient. La couche doit être appliquée de façon uniforme, dans le sens des fibres du bois et en “tirant” un peu la matière.

Suivant le type de meubles, des coulures et accumulations peuvent apparaître sur les arrêtes et recoins lors de l’application. Essuyez immédiatement avec le chiffon dans ce cas, afin d’éviter les traces jaunes que produirait l’huile en séchant.

Laissez le bois absorber un peu l’huile (30 minutes environs), puis essuyez avec un chiffon propre et non pelucheux en coton. Procédez par mouvements circulaires. Cette étape est très importante pour éviter les traces liées à l’application, surtout dans le cas d’une application au pinceau.  L’huile doit imprégner le bois mais en aucun cas elle ne doit former un film sur la surface.

3/ Comment appliquer une huile de finition sur un meuble : renouvelez l’application

Une fois la première couche totalement sèche (reportez-vous aux indications présentes sur le produit pour le temps de séchage), Procédez à une seconde couche, de la même manière. Entre ces 2 couches, si les fibres du bois se sont redressées,passez un papier de verre grain fin (240), de façon très légère, pour obtenir une surface lisse et douce. (bien dépoussiérer ensuite avant la seconde couche). Selon le type de bois et l’utilisation future du meuble, vous pouvez appliquer une troisième couche.

Attendez environ une semaine pour un séchage à cœur, avant d’utiliser votre meuble. Si vous jetez vos chiffons, veillez bien à les mouiller avec de l’eau au préalable, l’huile étant très inflammable.

 

Pour que votre meuble dure dans le temps et garde tout son éclat, vous pouvez renouveler cette application périodiquement si nécessaire.

 

6 Comments

  • Super article, merci!
    J’ai eu une vieille maie, le bois est assez foncé,j’aimerais la faire revenir a l’état brut.mais j’ai du mal à définir l’essence du bois. J’ai peur qu’elle soit en pin et donc que le rendu ne soit pas si jolie qu’un meuble en chêne brut. Vous auriez, par expérience, une idée?
    Un grand merci!

    • Bonjour, le mieux est de poncer pour découvrir l’essence, après si le veinage est toujours apparent c’est un très bon indicateur pour connaître l’essence de bois. Vous pouvez aussi regarder sous la maie (c’est parfois brut) et poncer un petit endroit dessous qui ne se voit pas pour faire apparaitre le bois brut. Bonne rénovation !

  • Je suis fan des meubles en bois et j’aime concevoir moi-même. Comme je ne suis pas encore très douée dans la finition et surtout dans l’entretien de ce type de meuble, je suis, à longueur de temps, devant mon ordinateur pour faire des recherches et pour trouver des tutoriels. Cet article m’a permis de savoir exactement les gestes à faire pour appliquer une huile de finition sur mes meubles en bois. Un article très instructif !

  • Bonjour,
    Je découvre votre site
    Avez vous utilisé et testé le RUBIO ? Cette huile semble “mieux” ou est ce une vue de l’esprit ?
    Merci
    Jean-Pierre

  • Bonjour je suis entrain de faire les portes de ma cuisine, je les veut en bois brut, mais le défaut ont voit des marques de vis qui ont été reboucher et la marque de l’ancienne au niveau des serrure, les anciennes, ça vas partir en pocants ? J’ai déjà décape pour enlever la peinture

Laisser un commentaire