Aménager une pièce de vie en longueur : mes idées !

La semaine dernière, je partageais avec vous le projet de rénovation et de réaménagement que j’ai imaginé pour l’étage d’un duplex parisien. Aujourd’hui, je vous propose de découvrir mes idées pour le rez-de-chaussée. Au programme, rendre l’espace plus aéré, exploiter le cachet de l’appartement, mais aussi créer des rangements et un grand mur bibliothèque.

L’existant : une pièce en longueur peu fonctionnelle

Comme je vous l’expliquais dans mon précédent article, ce duplex de 53m² au sol est composé d’un espace nuit mansardé à l’étage et des pièces à vivre au rdc. Après avoir créé 2 coins nuits et une vraie salle d’eau au premier étage, j’ai donc repensé le rdc. Ici, les défis étaient :

– conserver la fonction de l‘insert mais revoir son esthétique
– un grand espace de vie aéré et un coin cuisine plus ouvert
créer des rangements
mettre en valeur les poutres et les tomettes (ce serait tellement dommage de s’en séparer :))
– une grande bibliothèque pour leurs nombreux livres

 

Je repense l’espace

 

avant / après

En premier lieu, j’ai donc modifié la place de l’escalier. D’abord parce que j’avais besoin de le déplacer pour réaménager l’étage, mais aussi parce que je trouvais qu’il encombrait l’espace. Il bouchait l’ouverture du coin cuisine, et cassait un peu les volumes avec cette sensation d’être disposé en plein milieu de l’appartement. Je l’ai donc placé de l’autre côté, le long du mur de la cheminée. Pour cela, j’ai rallongé le retour de cloison déjà présent entre les coins salon et salle à manger pour l’y adosser.

Je supprime ensuite le bar du coin cuisine, pour faire respirer la pièce et circuler plus facilement.

Dans la cuisine qui est maintenant plus ouverte, je dispose un meuble de 33cm de profondeur sous la fenêtre pour augmenter les rangements et la surface du plan de travail. (mon astuce pour avoir cette faible profondeur, prendre tout simplement des caissons de placard hauts).

 Enfin je supprime les WC à ce niveau puisque mes amis souhaitaient les avoir à l’étage. Je casse la cloison et je créé ainsi une grande penderie/placard, juste à côté de l’entrée.

Le point central de l’appartement : le mur bibliothèque avec son insert et son escalier malin

Pour l’escalier, j’ai imaginé un escalier en quart tournant sur les dernières marches. Cela permet de le coller contre la cheminée tout en gardant un accès facile, mais également de le rendre moins abrupt que le précédent (à ne pas négliger avec un bébé dans les bras ;))

De l’autre côté du retour de mur sur lequel il est donc adossé, je créé également des rangements toute hauteur pour le salon.

J’exploite aussi la surface sous l’escalier en créant des rangements sur mesure. Ceux-ci serviront notamment à accueillir une partie des vêtements, puisque j’ai dû supprimer les placards à  l’étage pour créer 2 coins nuit. Pour éviter l’alourdir cet espace, j’ai proposé des rangements qui épousent la forme de l’escalier et se font très discrets lorsqu’ils sont fermés.

Pour le système d’ouverture, deux options :

  • Les classiques portes battantes : dans ce cas pour pouvoir profiter de toute la profondeur de l’escalier, les tringles coulissantes et paniers téléscopiques en métal sont très pratiques.
  • Les rangements coulissants : j’aime beaucoup ce système qui permet d’exploiter l’espace de rangement autrement. Pour le réaliser vous-même, ils suffit de découper des planches au dimensions, de les solidariser avec des caissons et de fixer de grosses roulettes sous vos éléments. Attention à bien choisir des roulettes suffisamment solides et avec caoutchouc pour éviter d’abimer votre sol. Veillez bien également à ce qu’elles ne pivotent pas pour pouvoir ouvrir et fermer facilement les éléments. (Un exemple ICI )

Pour la cheminée, après avoir déposé l’ancien manteau, j’ajoute donc un insert et je propose de le coffrer afin de l’intégrer au mur de l’appartement. Ce coffrage me permet également d’installer de part et d’autre des étagères afin de créer la grande bibliothèque demandée.

Le résultat !

Mes amis souhaitaient mettre en valeur les éléments d’origine pour conserver le cachet de l’appartement, tout en apportant de la modernité avec des touches plus contemporaines et design. J’ai donc opté pour des meubles qui viennent contraster avec l’ancien.

Le coin salle à manger

Avec cette nouvelle disposition, je trouve que l’espace est plus ouvert, plus cohérent et plus convivial. Cela offre une respiration aux volumes tout en intégrant de nombreux rangements.

Pour la déco de cette pièce, beaucoup de blanc pour garder les volumes lisibles dans la salle à manger, mais une touche de couleur dans la petite cuisine tout de même. J’ai proposé un grand tapis crème pour réchauffer les tomettes, délimiter l’espace et le rendre plus cosy. J’ai opté pour une table ronde, toujours pour casser l’effet de longueur et faciliter la circulation. La table ronde possède un pied central, très pratique pour alléger l’espace et placer les chaises à sa guise. Pour moi ce sont vraiment les plus adaptées aux petits espaces, d’ailleurs c’est ce pour quoi j’ai opté pour ma propre salle à manger.

Mes amis voulaient du confort, je leur conseille des chaises rembourrées en velours. Légères visuellement et agréables à l’utilisation. Enfin, en terme d’éclairage, je trouve les grandes suspensions très appropriées. J’en ai sélectionné une aérienne et design, pour apporter encore plus de cachet.

Suspension XL papier et métal, Market Set, 349 € / Boite verre et laiton, Tikamoon, 24 €/ Cache-pot en herbier, 15.29 €/ Pot en cémamique motifs bleus, House Doctor, 14 € / Table ronde plateau marbre noir, 6 personnes, Kave Home, 659 € / Chaise velours rembourrée, Fabrication Italienne, AM.PM, 239 €/ Tapis XXL , 240x330cm, 307 € / Jarre en céramique, La redoute intérieurs, 107.99 €

 

Le coin salon

Côté salon, le plafond d’origine en poutres apparentes est magnifique mais je trouve leur teinte très sombre et un peu écrasante. Mon conseil est donc de les sabler, je pense que ca va tout changer !  Je leur conseille aussi de poncer le parquet car le vernis jaune n’est pas des plus heureux. Pour moderniser un peu cette ambiance bois clair, j’imagine un papier peint panoramique côté salon pour délimiter et animer l’espace. J’y place un meuble pour la télévision, fermé (pratique pour ranger la box, le décodeur etc), et bas pour éviter de surcharger la pièce et favoriser la sensation d’espace.

J’ajoute un grand tapis dans les tons crèmes, beiges et ocre, et un canapé beige au lignes design. Le canapé est un 3 places, car mes amis souhaitent pouvoir recevoir. J’ajoute donc un fauteuil compact mais cosy dans l’angle, et un fauteuil plus léger de l’autre côté pour laisser le regard circuler. Pour ces éléments, comme pour les accessoires, j’ai misé sur de la rondeur, toujours pour contrebalancer le côté allongé de la pièce. De même, pour les tables basses, j’imagine un modèle léger pour éviter d’alourdir l’espace. J’ai opté pour un système de tables gigognes, pour son côté modulaire très pratique dans ce type d’espace.

 

Papier-peint aquarelle, Sandberg, 248 €/ Meuble TV Elona (dont j’ai “démonté” les pieds ici), Made, 349 €/ Lampe à poser métal, Present time, 53 € / Fauteuil compact Gris chiné, La redoute intérieurs, 239 € / Cache pot en terre cuite, AM.PM, 49 €/ Canapé 3 places, Made, 899 €  / Tapis Gabrielle Paris x La redoute, 199 €/ Tables gigognes en métal Habitat, 369 €/ Fauteuil Cover chêne, Muuto, 465 €

 

Et voilà, j’espère que cela vous inspire et vous donne des idées !
On termine sur les avant/après :

Laisser un commentaire