DIY : fabriquer un cache poubelle d’extérieur !

J’ai fabriqué un cache poubelle d’extérieur pour la futur maison ! SKIL m’a proposé de tester sa nouvelle gamme d’outils électroportatifs compacts, l’occasion pour moi de relever le défi de ce DIY de taille !

 

Depuis que j’ai acheté la maison, je me dis qu’il faudrait cacher les bennes devant la porte. Car avouons-le, ça gâche un peu le paysage ! Les abris à poubelle que j’avais vu dans le commerce ne me convenaient pas vraiment. En effet, pour s’intégrer à l’esprit de la maison, je voulais quelque chose avec un toit incliné, dans un esprit mini cabanon de jardin rustique. Et puis je souhaitais un cache poubelle sans aucune barre horizontale en bas ou en haut des ouvertures. Je trouve cela tellement plus pratique pour manipuler les bennes !

Fabriquer un cache poubelle d’extérieur grâce aux outils ultra-compacts SKIL

J’ai donc profité du défi lancé par SKIL à l’occasion de la sortie de sa nouvelle gamme 12 Volts pour me lancer ! La particularité de cette gamme est de proposer des outils à la fois puissants et ultra compacts. Une idée de génie pour bricoler partout et facilement ! Selon moi, ce format plaira aussi particulièrement à tous ceux qui ont une appréhension dans l’utilisation de l’outillage électroportatif.

Comme la gamme 20 volt que j’utilise déjà depuis un an et demi, les batteries de cette nouvelle gamme sont interchangeables et dotées de la technologie keep cool qui évite la surchauffe et préserve leur durée de vie. Les outils sont aussi pourvus de moteur sans charbon plus durables. L’ensemble des outils bénéficie d’une garantie de 5 ans. Ils sont proposés à un prix très compétitif et disponibles en exclusivité sur site de Leroy Merlin.

Matériel

Pour fabriquer mon cache poubelle d’extérieur, j’ai utilisé la scie circulaire et la visseuse à choc de la gamme 12 volts. Deux outils extrêmement pratique mais souvent lourds et encombrants. Mais la version compacte change tout pour le coup, et rend les outils plus abordables, plus maniables et plus polyvalents. La scie circulaire permet de découper des planches mais aussi des tasseaux en un tour de main, et la visseuse à choc est très utile pour visser sans pré-percer, y compris de longues vis dans de grosses sections.

J’ai choisi de fabriquer mon cache poubelle d’extérieur en pin douglas. C’est un bois local et imputrescible, il est donc adapté pour l’extérieur et résiste à la météo . Il prend une jolie teinte grisé avec le temps :) J’ai opté pour des voliges, des planches fines de 15mm d’épaisseur qui ont l’avantage d’être très abordables.

Pour réaliser mon DIY cache poubelle, j’ai eu besoin de :

  • Des chevrons 40mm (si votre structure est fixée à un mur de la maison vous pouvez prendre moins épais )
  • Ses voliges de pin Douglas
  • Visseuse à chocs sans fil SKIL Sd1e2230da
  • Scie circulaire sans fil SKIL SW1E2550DA
  • Des vis longues et des vis courtes
  • Un mètre et un crayon
  • 4 charnière pour les couvercles (2 par couvercle) et 4 charnières par porte (2 par portes)
  • 2 systèmes de fermeture
  • 2 crochet à visser
  • Un marteaux et clou (optionnel)

DIY cache poubelle étape 1 : réalisation des montants latéraux

Découpe des sections

Pour réaliser la structure de mon DIY cache poubelle, j’ai donc utilisé des chevrons. J’ai commencé par découper les sections nécessaires aux 2 montants principaux de chaque côté. Les mesures sont à déterminer en fonction de celles de vos bennes, voici le schéma de l’assemblage que j’ai réalisé avec les mesures que j’ai utilisé.

J’ai donc utilisé la mini scie circulaire. La poignée ergonomique est très intuitive, et adaptée aux gauchers comme moi. La gâchette est sécurisée : il vous faut appuyer simultanément sur les 2 loquets pour pouvoir mettre en route la scie.

La scie est beaucoup plus compacte et légère qu’une scie circulaire classique, cela permet de faire des découpes de tasseaux et plus uniquement de grandes planches ! Autre astuce très pratique, elle est dotée d’une lampe LED et d’une soufflerie à l’avant pour dégager la zone de sciage.

Pour réaliser vos découpes, je vous met un petit schémas pour que vous compreniez mieux la structure d’un montant. il vous faudra dans un premier temps couper les sections indiquées au schémas 1 pour chaque montant (à adapter selon la taille de vos bennes)

Pour couper le montant en angle, selon la taille de vos chevrons, vous pouvez utiliser la scie circulaire puisqu’elle peut être réglée pour réaliser des coupes inclinées. Ici j’avais pris des chevrons un peu trop épais, mais si vos chevrons ne font pas plus de 30mm, vous pouvez choisir l’angle de la semelle à l’aide de la graduation présente derrière la scie circulaire.

Assemblage des montants

J’ai ensuite assemblé les sections pour créer les 2 montants latéraux.

La visseuse à choc est très compacte et légère elle aussi, elle se manie facilement à une main. J’ai vissé directement sans rien pré-percer les sections les unes aux autres, avec des vis de 80mm de long. La différence avec une visseuse classique est clairement là, ça rentre tout seul ! Et quand on a une centaine de vis à visser, je peux vous dire que c’est appréciable !!

 Comme la scie circulaire, les détails sont pensés pour la rendre intuitive et facile d’utilisation, avec son éclairage LED à 360 degrés et son variateur de vitesse intégré à la gâchette.

Pour réaliser la section du toit incliné à la bonne longueur (section D sur le plan), j’ai installé mon montant sur des chutes de chevrons, j’ai coupé une extrémité d’un chevron toujours à 22,5° et je l’ai positionné à son futur emplacement comme sur la photo. J’ai ensuite marqué le repère de la coupe à réaliser avec un stylo.

Après avoir scié sur mon repère j’ai assemblé la section D avec des vis, et j’ai fini en coupant l’excédent du montant C qui dépassait grâce à la scie circulaire.

DIY cache poubelle étape 2 : préparer l’habillage des cotés

Pour réaliser l’habillage des côtés en volige, je trouve qu’il est plus pratique de prendre les marques de découpe des planches en se servant des montants comme gabarit. Je vous conseille donc de réaliser cette étape avant d’assembler votre structure.

J’ai positionné des voliges les unes contres les autres et j’ai placé mon montant dessus. J’ai ensuite cloué 2 tasseaux sur mes planches pour les solidariser ensemble. A chaque assemblage de panneau de volige, laissez régulièrement quelques millimètres entre elles pour permettre au bois de se dilater.

A l’aide d’un crayon, j’ai tracé un repère en haut et en bas de mes planches en suivant les bords du montant. Après l’avoir retiré, j’ai scié mon assemblage de planches d’une seule traite grâce à la scie circulaire en retirant 1.5cm à mes traits. Pour cela, j’ai utilisé la règle graduée de la semelle. J’ai tout simplement positionné mon trait à 1.5 cm et je n’avais plus qu’à le suivre lors de la coupe.

 

La profondeur de lame de la scie est réglable : il suffit de lever le loquet de verrouillage de la semelle, et de bouger celle ci en choisissant la profondeur de coupe désirée grâce à la graduation présente. Cela permet d’une part d’optimiser la coupe (l’idéal est de régler la profondeur à quelques mm de plus que l’épaisseur à couper) mais aussi de travailler dans toute les situations.

Ici par exemple, le montant est assez grand et lourd : utiliser un établi est peu pratique. J’ai donc posé mon assemblage à même le sol, sur 2 tasseaux, et en réglant la profondeur j’ai pu couper directement à genoux.

DIY cache poubelle étape 3 : assembler la structure

Connecter les 2 montants

Pour relier les 2 montants et créer la structure, j’ai  utilisé 3 chevrons : une en haut une en bas et une au milieu. J’ai vissé les chevrons directement entre eux et/ou en ajoutant des chutes. J’ai terminé en ajoutant le montant central (j’ai procédé de la même manière que pour les montants latéraux)

Ajouter des renforts

Comme je ne souhaitais aucun montant horizontal sur l’avant de mon cache poubelle, j’ai placé des renforts d’angles afin de rendre la structure parfaitement stable. Pour cela j’ai découpé des chutes à 45° à chaque extrémité, puis je les ai positionné aux angles avant de les visser.

J’ai eu la main un peu lourde en en mettant aux angles de chaque montant :)  A postériori il suffit d’en mettre juste sur le montant du milieu, puisque les planches que l’on vient fixer sur les montants latéraux rigidifient l’ensemble.

Le format de la visseuse à choc est hyper pratique pour visser en l’air !

j’ai également installé des renforts d’angles entre les montants et le fond. Cela permet de bien les maintenir à la perpendiculaire et rend le tout très stable. Pour ces étapes, j’ai vérifié régulièrement avec un niveau l’horizontalité et la verticalité de ma structure.

DIY cache poubelle étape 4 : fixer les planches

Les parois latérales

Une fois la structure terminée, j’ai habillé mon cache poubelle avec mes voliges .

J’ai d’abord fixé les montants latéraux préalablement réalisés à 15mm du sol. Pour cela, j’ai simplement posé mon montant sur une volige pour m’en servir de cale, et j’ai ensuite vissé les voliges une par une dans les 3 traverses des montants.

Le devant du cache poubelle

Avant de fixer les portes et les “couvercles”, j’ai terminé l’habillage du devant de mon cache poubelle en vissant une volige sur chaque face de montant, toujours à 1.5cm du sol grâce à une cale.

Le dessus

Selon le même principe, j’ai aussi fixé une volige sur le dessus.

DIY cache poubelle étape 5 : les portes et les couvercles

Les couvercles

Pour réaliser les couvercles de mon cache poubelle, j’ai assemblé des voliges entre elles comme sur la photo (le nombre de planches est fonction de la longueur des couvercles. Pour la largeur des couvercles, j’ai choisi de faire dépasser mes couvercles de 3 cm sur les cotés et le devant.

Chaque couvercle contient donc 2 voliges perpendiculaires qui relient les autres entre elles. Déterminez bien leurs emplacements à intervalles réguliers car c’est à ce niveau qu’il faudra ensuite installer les charnières. J’ai ensuite coupé les 2 couvercles aux dimensions désirées, et je suis venue les fixer sur ma structure à l’aide des charnières. Comme vous pouvez le voir, j’ai d’abord assemblé les planches d’un seul tenant pour découper ensuite les 2 couvercles afin d’avoir les couvercles bien alignés.

Les portes

Pour les portes, même principe d’assemblage et de découpe après avoir pris les mesures sur ma structure.

J’ai volontairement laissé 4 cm en bas et une bonne dizaine de cm en haut afin d’éviter que les portes ne frottent à l’utilisation, mais aussi pour permettre une bonne aération de mon cache poubelle.

J’ai fixé les charnières par le devant, au niveau des voliges horizontales.

Pour la fixation, j’ai positionné mes portes sur un chevron au sol en guise de cale avant de visser les charnières à la structure.

Pour finir, j’ai installé 2 loquets.

Les finitions :

Pour arrêter les portes lorsqu’elles sont fermées, j’ai ajouté des cales à l’avant du montant central, de chaque côté. Prenez n’importe quelle chute de bois, l’idée est simplement de créer une butée pour la fermeture.

J’avais envie que le couvercle de mes containers s’ouvre tout seul en même temps que celui de mon cache poubelle. Pour cela, j’ai vissé un petit crochet au couvercle du cache poubelle et j’ai passé un lien dans les poignées des bennes que j’ai fermé par un nœud. il suffit ensuite d’accrocher le lien au crochet (et de le décrocher quand on veut déplacer la poubelle).

Le résultat de mon DIY cache poubelle

Et voici le résultat. C’est tout de même plus joli que les bennes apparentes :) Si votre cache poubelle se trouve directement dans la terre, je vous conseille de le surélever avec une brique par exemple. Sur dalle béton ou gravillons ce n’est pas nécessaire.

Petite astuce si vous avez besoin de maintenir le couvercle ouvert sans les mains :  je laisse un petit tasseau sur un des montants intérieurs de la paroi pour pouvoir caler le couvercle ouvert ;).

 

J’espère que ce DIY vous aura plu et donné envie de vous lancer, si c’est le cas n’hésitez pas m’envoyer une photo de votre réalisation. Et si vous souhaitez découvrir d’autres idées et d’autre outils malins de la nouvelle gamme, mes amies du Home Challenge ont elles aussi réalisé un DIY ! Madame décore a ainsi créé une belle desserte en cuivre et chêne qui fait son effet, et Clem around the corner a quant a elle fabriqué une table de balcon suspendue hyper pratique !

**

8 Comments

Laisser un commentaire