Inspiration : aménager un jardin paysager chez soi

Aménager un jardin paysager, un projet aussi magique qu’ambitieux ! En effet, ce type de jardin doit être réfléchi, et de nombreux points sont à prendre en compte pour créer un jardin fonctionnel, joli et harmonieux. Si vous envisagez de vous lancer dans ce type de projet, voici quelques conseils et inspirations pour nourrir votre réflexion.

 

En ce moment, je rêve de jardin!  Si vous suivez le blog, vous le savez, j’ai récemment acheté une petite maison entièrement à rénover. Et j’ai la chance d’avoir un grand jardin de 1600 m² ! Alors pour être honnête, j’ai tout à apprendre en la matière et il y a beaucoup à faire, mais cela ne m’empêche pas de rêver dès à présent à un futur paradis vert :) Si vous êtes comme moi, je vous propose donc aujourd’hui quelques pistes pour guider votre réflexion et déterminer vos envies. Et pour aller plus loin, il est aujourd’hui possible de faire appel à un architecte paysagiste, qui grâce à ses connaissances et son expérience saura vous accompagner et vous conseiller au mieux pour l’aménagement de votre jardin paysager. Choix des végétaux, implantation, organisation, chaque détail compte pour réussir à créer un véritable écosystème !  Si vous avez la possibilité de faire appel à un professionnel, il saura ainsi vous guider sans faux pas pour aménager un jardin sur mesure en fonction de votre terrain, de vos goûts et de votre budget. D’ici là, je partage avec vous les éléments issus de mes recherches et qui je l’espère vous aideront vous aussi.

  • Choisir un style

Jardin japonais, méditerranéen ou à la française, en la matière le choix ne manque pas ! En fonction de vos envies mais aussi des conditions climatiques, déterminez quel type de jardin vous souhaitez créer. L’idée ? S’appuyer sur cette base pour sélectionner les espèces à planter et créer un jardin cohérent et harmonieux.

  • Déterminer l’exposition , les vents & températures

Evaluer ces éléments est bien-sûr primordial pour concevoir votre jardin paysager.  Choisissez des variétés adéquates à l’ensoleillement, et prenez également en compte l’exposition aux vents : votre terrain y est-il exposé ou au contraire abrité ? Quels types de vents soufflent sur le jardin ? De même, pensez aux températures (d’été, mais aussi d’hiver afin de choisir des variétés qui résisteront d’un année sur l’autre). Privilégiez si possible les espèces végétales locales pour un jardin éco responsable.

  • Soigner les perspectives

Aménager un jardin paysager demande de prendre de la hauteur : pensez aux perspectives et envisagez vos idées sous tous les angles ! Pour être agréable à vivre, l’implantation choisie doit ainsi permettre de créer des points de vues esthétiques et variés, mais aussi des zones d’ombres et d’intimité, pour profiter de son jardin à l’abri des regards.

  • Penser les zones de circulation

Un jardin paysager réussi est un jardin où il est facile de se promener et de circuler ! Pensez aux allées (pour les véhicules mais aussi piétonnes), mais aussi à un accès facile aux différents massifs pour l’entretien. N’oubliez pas non plus l’accès à un éventuel potager ou à la cabane à outil.

  • Mixer les couleurs, textures & formes

Lors de la sélection de vos végétaux et matériaux, jouez sur les harmonies et les contrastes. Pour rythmer l’espace, regroupez les végétaux en massif ou parterres, variez les hauteurs et les volumes, mariez les teintes de feuillage. Pour les matériaux, comparez les essences de bois et les teintes de pierre et pensez à leur association avec les murs de votre maison par exemple.

  • La bonne idée d’un plan d’eau

Intégrer un bassin ou une mare dans l’aménagement d’un jardin paysager offre plusieurs avantages. Il permet d’abord de créer un point d’eau supplémentaire sur votre terrain. Il est aussi un formidable atout pour l’équilibre biologique et le développement de la biodiversité. Il favorise en effet l’installation de nombreuses espèces, dont certaines sont de précieux auxiliaires. Des plantes d’eau permettront de le purifier naturellement, et si sa taille le permet, vous pouvez également y installer des poissons.

  • Étaler les floraisons

Enfin, ce qui est magique dans un jardin, c’est aussi de le voir évoluer au fil des jours et des saisons ! Pensez donc à varier les périodes de floraisons, pour profiter au mieux de la nature et de son éternel recommencement.

 

Et pour finir, voici quelques jardins repérés sur la toile qui me font définitivement rêver !

Sources : Côté maison / Pinterest

Sources : Ffranboise.tumblr / Pinterest

Sources : Casavogue, Photo : Marcos Antonio Da Silva / Inspirations Déco

Sources : HananHanna / Perennials.handgefertigtefotos.com

 

Join the Conversation

1 Comment

  1. deux autres éléments importants
    – observer les jardins des environs , afin de savoir ce qui s acclimate le mieux dans la région
    – et faire le point sur les éléments déjà existant sur notre terrain, les arbres et arbustes notamment qui peuvent déjà structurer les volumes et ne pas hésiter à déplacer, tailler si besoin…

    bonne continuation, pour ma part , j étais tellement heureuse d avoir un jardinet après avoir vécu plusieurs années dans un appartement sans balcon, que je m y suis mise tout de suite, avant les autres travaux, mais il faut dire qu il n y avait rien et qu on était au printemps ….maintenant je rêve d une maison déjà rénovée avec un grand jardin ! ;-))

Leave a comment

Laisser un commentaire