Un oasis dans mon entrée (avant/après)

Vous l’avez peut-être remarqué, en juin le blog a tourné au ralenti. Et pour cause, j’ai réalisé la deuxième partie des travaux dans l’appartement !  Je me suis attaquée au gros chantier de la cuisine que je vous montre bientôt, mais également à celui de l’entrée et du couloir. Et il y avait du boulot !  Au programme, du blanc pour amener de la clarté dans ces espaces manquant de lumière naturelle, mais aussi une fresque incroyable qui est indéniablement la star de cette entrée.

J’ai toujours beaucoup aimé le papier-peint, et particulièrement les fresques, qui ont je trouve l’art de nous faire voyager et de nous immerger dans leur univers. Je rêvais depuis longtemps de celle-ci, que j’avais repéré depuis plusieurs années déjà et que je trouve absolument sublime. Ce modèle est proposé par Au fil des couleurs, le célèbre éditeur et distributeur de papier-peint, et grâce à eux un de mes rêves déco s’est réalisé ! Cette fresque « Oasis », au design réalisé par Charles Barbant, reproduit une ancienne gravure en noir et blanc. La fresque reproduit même les imperfections de la gravure originale, et j’adore ce mélange d’ailleurs et d’ancien qui ouvre sur tout un univers.

J’ai choisi de la poser dans l’entrée, car ce pan de mur s’y prêtait parfaitement selon moi, en termes de dimensions mais également parce que situé dans un passage qui ne permettait pas de le meubler. Lorsque l’on entre, c’est la première chose qu’on voit, et la façon dont il donne vie à la pièce est assez magique !

Lors de la commande, on entre simplement les dimensions du mur, et plusieurs choix de « cadrage » du dessin nous sont proposés. On reçoit ensuite le papier peint en un seul rouleau, il suffit de le découper pour obtenir différentes lés qu’on accole, comme un papier peint classique. Les raccords ne sont pas plus compliqués à faire qu’avec un papier à motif traditionnel, et surtout la pose est vraiment facile vu la qualité et l’épaisseur du papier. Cela m’a d’ailleurs été bien utile lorsque j’ai dû faire la découpe de l’angle sortant : le papier est suffisamment épais pour la réaliser en passant tout simplement un petit cutter, sans qu’il se froisse ou ne plisse.

Vous l’avez compris, je suis conquise par le résultat, qui apporte énormément de caractère à l’entrée tristounette auparavant, et agrandi la pièce !

Pour le reste, concernant les travaux, si j’ai gardé le sol, j’ai, comme pour le salon et la chambre, revu intégralement les murs, mais aussi les plafonds et toutes les portes. Après avoir détapissé, les murs ont été enduits, les plafonds grattés, et le tout a été peint. J’ai également peint les portes et les plinthes et fait disparaître ce rose que je ne pouvais plus voir en peinture, justement. Enfin, j’ai changé toutes les poignées et les caches serrures, en rebouchant les trous précédents pour installer des poignées rondes en porcelaine, que je trouvais plus légères, plus esthétiques et discrètes.

Côté couloir, il y avait également du travail pour redonner vie à cet espace étroit et dénué de lumière naturelle. J’ai misé sur du blanc, et j’ai exploité la longueur du mur pour y installer une « gallery wall ». Les murs des autres pièces étant peu propices aux accrochages, j’ai ainsi pu afficher tous les cadres que j’aime tant !

 

*

– Fresque « Oasis » offerte par Au fil des couleurs –

6 Comments

Laisser un commentaire