Chez Muriel, fondatrice de l’Atelier du petit parc

Si vous appréciez le mobilier vintage, vous connaissez peut-être l’Atelier du petit parc. Derrière cette boutique/atelier Nantaise qui propose une sélection soignée en la matière ainsi qu’une sélection de créateurs se cache Muriel, passionnée de chine et d’artisanat. Cet univers mixant vintage et touches plus contemporaines se retrouve dans sa maison, que j’ai eu la chance de pouvoir photographier il y a quelques semaines. Par ici la visite !

Je connaissais bien-sûr l’univers de Muriel depuis longtemps. Nantaises toutes les deux, nous ne nous étions pourtant jamais rencontrées, et c’est par le biais d‘instagram que nous avons commencé à échanger ! Nous avons parlé déco bien-sûr, mais aussi chine et rénovation de mobilier, sans oublier travaux, puisque nous avons rénové un appartement au même moment ! Une des tables de mon ancienne brocante en ligne a d’ailleurs trouvé sa place dans le joli deux pièces Nantais fraîchement rénové qu’elle propose à la location :) Il y a quelques semaines, elle m’a accueillie chez elle le temps d’un shooting, et comme vous vous en doutez, je me suis régalé !

La maison de Muriel est une belle Nantaise 1900 comme je les aime :  des carreaux de ciment, du parquet, des portes anciennes, cheminées d’époque, des fenêtres hautes et des radiateurs en fonte, ici tous les éléments d’époque ont été préservés et mis en valeur. Le mobilier, pour l’essentiel chiné, est une véritable collection de trésors scandinaves et industriels ! En plus de ses talents de chineuse, Muriel  possède un véritable sens de la mise en scène et des couleurs. En témoigne ses mariages parfaitement maîtrisés de beiges et de gris, qui apportent aux espaces de la profondeur et du chic tout en sobriété. Les bleus et les verts habillent également certains murs et portes, eux aussi minutieusement choisis pour réveiller en douceur l’ambiance feutrée de la maison. Pour amener des notes contemporaines à cet univers vintage, la maison est parsemée d’œuvres et objets de créateurs talentueux qu’elle aime dénicher pour sa boutique.

 

Le salon de réception

A droite de l’entrée et de son joli sol d’origine en carreaux de ciment, se trouve le salon principal. C’est ici que Muriel et son mari aiment recevoir leurs proches. Des camaïeux de blancs et gris ont été travaillés sur les murs et sols comme dans les éléments de décorations, et relevés de quelques touches de noir et moutarde. Cet écrin monochrome met parfaitement en valeur le grand bahut bibliothèque chiné en teck.

 

L’espace salle à manger

Dans le prolongement du salon principal, on trouve l’espace salle à manger, qui est également ouvert sur la cuisine. Avec sa porte donnant sur le jardin, sa cheminée ancienne, sa grande table entourée d’une collection de chaises scandinaves et ses 2 suspensions industrielles jaunes qui viennent répondre aux coussins du salon, elle est le théâtre idéal pour des dîners conviviaux !

La cuisine

Dans la cuisine au sol d’époque, Muriel a joué la carte de la sobriété pour le mobilier en misant sur des blancs et gris. Une verrière offre également une jolie perspective sur le salon privé et rend cette pièce extrêmement lumineuse. Sa grande porte fenêtre s’ouvre sur un petit jardin d’hiver avec une verrière d’époque.

La petite véranda est l’endroit idéal pour se poser avec un livre et un thé en contemplant le jardin.

Le salon privé

En plus du salon principal, on trouve dans la maison un petit salon où le couple et leurs enfants aiment se retrouver le soir : Muriel a travaillé ici une ambiance intime et cosy avec des couleurs plus sombres au sol comme aux murs.

 

La chambre parentale

Au premier étage,accueille la chambre parentale et celles des enfants. L’atmosphère est reposante et pleine de caractère à la fois, et on retrouve là encore les teintes qu’elle affectionne et son talent pour les associer !

La chambre de son fils

Pour terminer cette visite, je vous emmène dans la chambre de son fils. Le point fort de cette pièce, c’est incontestablement ces murs vert sombre, presque gris, réveillés de touches de couleurs vives. Un univers plus masculin mais dans lequel on retrouve néanmoins toujours la patte de la maîtresse des lieux !

 

Merci encore à Muriel pour son accueil et sa gentillesse !
Et si la visite vous a plu, vous pouvez retrouver son univers sur son instagram et sur sa boutique en ligne

Crédits photos : Une hirondelle dans les tiroirs – tous droits réservés

6 Comments

Laisser un commentaire