Rénover un meuble : 15 conseils pour vous aider

Rénover un meuble est un excellent moyen d’avoir une décoration unique et pleine de sens. Si vous êtes fan de brocante et de vintage et que vous souhaitez vous lancer, je vous propose mes conseils pour rénover un meuble facilement et efficacement. A vos outils !

 

Bien choisir son meuble

Pour rénover un meuble, il est essentiel de bien le choisir. C’est de cette évaluation que dépendra, en partie, le succès de la rénovation. En effet, certains meubles sont beaucoup plus faciles à rénover que d’autres. Pour rénover un meuble facilement, optez pour un meuble plutôt en bois massif et sans courbes ou moulures (beaucoup plus facile à poncer) avec une finition pas trop épaisse. Évitez les vernis très brillants ou les meubles cirés qui nécessitent souvent des opérations supplémentaires. Prêtez également attention à son état général : certaines réparations peuvent en effet s’avérer délicates. Les charnières notamment peuvent être difficiles à trouver dans des dimensions et systèmes correspondants à ceux de l’époque. Avant votre achat, regardez aussi le dos du meuble, l’intérieur et le dessous.

crédit photo : une hirondelle dans les tiroirs

Rénover un meuble avec un régénérateur de finition

Si votre meuble est ciré ou vernis et qu’il présente des usures ou traces superficielles, vous pouvez peut-être raviver sa finition sans vous lancer dans une rénovation en profondeur. Il existe en effet des régénérateurs, qui permettent d’éliminer certaines taches et d’estomper les éraflures. Un bon moyen pour redonner de l’éclat à certains meubles facilement !

crédit photo : une hirondelle dans les tiroirs

Démonter votre meuble

Pour rénover un meuble facilement et avec précision, un des secrets est de le démonter. Etape souvent négligée, le démontage permet pourtant d’accéder à toutes les zones du meubles, et de travailler les différents matériaux qui le composent séparément. Portes, tiroirs, mais aussi poignées, démonter tout ce que vous pouvez.

crédit photo : une hirondelle dans les tiroirs

Rénover un meuble aux vis abîmées ou rouillées

Pour dévisser les éléments des vieux meubles, voici 2 astuces que j’utilise régulièrement :
– Si la vis est rouillée ou grippée, appliquez tout simplement du dégrippant au préalable et laissez agir
– Si la tête de vis est abîmée, munissez-vous d’un tournevis adapté et placez un morceau de caoutchouc (un élastique large fera l’affaire) entre celui-ci et la vis. Dévissez, le tour est joué.

source :ubergizmo

Surélever votre meuble

Rénover un meuble n’est pas de tout repos. Les différentes étapes de rénovation nécessitent en effet un certain effort physique et des postures pas toujours adaptées. Pour limiter le mal de dos, les courbatures et tendinites, il est indispensable d’optimiser votre position. Surélevez donc votre meuble pour le mettre à mi-hauteur, utilisez des tréteaux pour les parties comme les portes notamment. Si votre meuble est très imposant, placez-le sur des tasseaux pour le décoller du sol. Ces différents aménagements vous permettront également de travailler plus facilement.

sources : une hirondelle dans les tiroirs / l’atelier de nat

Penser à numéroter les tiroirs

Pour rénover un meuble à tiroirs, pensez à les numéroter lorsque vous les ôtez. En effet, le bois travaillant avec le temps, il est rare qu’ils soient interchangeables. Notez donc leur ordre avec un crayon de bois à l’intérieur pour pouvoir les replacer facilement.

 

crédit photo : une hirondelle dans les tiroirs

Rénover un meuble par le ponçage

L’étape du ponçage est particulièrement importante. C’est de sa réalisation que dépendra la tenue de votre peinture, ou l’aspect du bois si vous choisissez de le laisser apparent. Pour bien poncer un meuble, je vous donne tous mes conseils et astuces dans cet article.

crédit photo : une hirondelle dans les tiroirs

Rénover un meuble avec des parties en métal

Pour décaper les parties en métal comme les poignées ou les charnières, il existe des brosses métalliques qui s’installent sur une perceuse. Très pratiques, elles permettent de décaper les anciennes peintures mais également la rouille. Pour 10 euros environs, vous pouvez acquérir 3 modèles de brosses différents qui vous permettront de décaper la plupart des éléments. Ultra pratique !

sources : une hirondelle dans les tiroirs/amazon

 

Rénover un meuble avec un décapeur thermique

Autre solution pour décaper les anciennes peintures des petites parties en métal mais aussi en bois : le décapeur thermique.  Chauffez la zone concernée jusqu’à ce que la peinture « cloque », et grattez-la avec une petite spatule ou un outil adapté (utilisez un petit tournevis plat pour les rainures).

source : black&decker

Ruser face aux taches et défauts persistants

Des taches ou défauts dans le bois peuvent parfois malgré le travail effectué pour rénover un meuble. Pour les cacher, il existent différentes possibilités :

le vernis pour peindre sur une tâche d’encre : si votre meuble est imprégné d’une tache d’encre,  elle ressortira sur la peinture. Appliquez du vernis sur la tâche et laissez sécher. Griffez ensuite légèrement la zone au papier de verre et sous-couchez avant de peindre.
le tissu pour l’intérieur des tiroirs : pour cacher un intérieur disgracieux, vous pouvez y coller du tissu. En plus de dissimuler efficacement d’éventuels défauts, le meuble gagnera en caractère !
le papier peint ou papier adhésif : dans la même veine, le papier peint ou le papier adhésif décoratif vous permettront d’apporter une touche déco à votre meuble tout en cachant les défauts. Vous pouvez l’utiliser sur les fonds d’armoires, les étagères, mais aussi sur l’extérieur des meubles !

source : mes jolis meubles

Rénover un meuble en formica

Rénover un meuble en formica en le repeignant, c’est possible ! Après l’avoir dégraissé et griffé au papier de verre grain moyen, appliquez une peinture spécial carrelage ou stratifié, qui adhère sur les surfaces lisses.

source : mamie boude

Choisir la bonne couleur grâce aux échantillons

Pour bien choisir votre peinture, rien de tel que de la tester sur votre meuble ! La plupart des fabricants de peinture proposent aujourd’hui des échantillons à la vente. Pour quelques euros, vous pouvez ainsi appliquer la peinture sur une petite surface et en apprécier le rendu. Pratique pour ne pas se tromper !

source : castorama

Astuce pour peindre un meuble

Pour éviter de devoir laver ses pinceaux ou rouleaux entre 2 couches de peinture, il suffit de les entourer de papier cellophane. Imbibez-les généreusement de peinture au préalable, faites quelques tours et le tour est joué ! Vous pouvez réserver vos outils pendant quelques jours grâce à ce système.

crédit photo : une hirondelle dans les tiroirs

 

Ne pas négliger la finition

Si vous souhaitez laisser votre meuble avec le bois apparent, ne négligez pas la finition ! Une fois le meuble poncé, la tentation est grande de le laisser tel quel, mais il est indispensable de nourrir et protéger le bois. Pour cela, vous pouvez opter pour une cire, un vernis ou une huile. Ma préférence va à cette dernière, pour son rendu naturel et sa facilité d’application.

crédit photo : une hirondelle dans les tiroirs

Rénover un meuble à tiroirs

Pour finir, je partage avec vous une petite astuce pour les meubles dont les tiroirs coulissent mal. En effet, avec le temps, le bois travaille et il n’est pas rare que certains tiroirs coulissent difficilement. La solution, c’est de passer un savon légèrement humide sur les parties du tiroirs en contact avec le meuble lorsque celui-ci coulisse.  (A ce propos, ne peignez jamais les côtés des tiroirs). C’est terriblement efficace !

crédit photo : une hirondelle dans les tiroirs

Laisser un commentaire