projet : la décoration d’une maisonnette d’invités

Il y a quelques semaines, je vous montrais la rénovation d’une petite salle de bain que j’avais imaginé. Aujourd’hui c’est le projet d’aménagement d’une petite maison d’invités, aussi destinée à être une chambre d’hôtes, que je partage avec vous. Mon amie Julie possède une petite maisonnette au fond de son jardin, qu’elle souhaite aménager. Pour l’instant il n’y a que les murs en parpaing, c’est un volume totalement brut où tout reste à faire. Elle m’a demandé de dessiner l’aménagement de cet espace, destiné à accueillir les invités mais aussi à devenir une chambre d’hôtes.

Après avoir pris toutes les dimensions, j’ai d’abord commencé par aménager les volumes et disposer les meubles dans la pièce. Julie m’avait donné quelques envies : du parquet, conserver les poutres apparentes, utiliser la mezzanine pour un troisième couchage. Pour la salle de bain, elle voulait une pièce qui courait tout le long du fond de la maisonnette, séparée par une fenêtre style verrière en bois assez haute et une porte à galandage. Elle voulait aussi une assise dans la pièce.

DSC09936

J’ai d’abord dessiné un plan à l’échelle en disposant le lit dans la pièce pour poser les bases de l’agencement de l’espace. A partir de ses goûts et de ses idées, j’ai ensuite imaginé une décoration très chaleureuse, je voulais quelque chose de pas criard mais de coloré, très chaud, comme un cocon.  J’ai commencé par un mur de couleur, là ou viendrait s’appuyer le lit. J’ai choisi un gris vert un peu bleuté, et à partir de cette base, j’ai ensuite pensé le linge de lit en fonction. Un bleu plus clair et plus frais pour les draps, et puis un bleu pétrole, sombre et dense, pour la courtepointe et les coussins. Pour réveiller ce camaïeu de bleus, j’ai dessiné des oreillers dans un rose très pâle. Je ne voulais pas surcharger la décoration du mur mais simplement y apporter une touche de luminosité. J’ai choisi d’y accrocher des miroirs en cuivre en formes de losanges de différentes tailles, comme ceux-ci par exemple. De chaque côté du lit, j’ai disposé des petites tables en métal, et des lampes de chevets aux lignes rétro avec des abats jours que j’ai imaginé en lin blanc.

J’ai ensuite posé un grand tapis berbère au centre de la pièce pour la rendre plus douillette et apporter une touche de crème et de la matière avec ces longs poils en laine. J’ai choisi ce tapis, qui est aussi le tapis de mon salon et que j’aime beaucoup !

renovation chambre 4Entre la porte d’entrée et la verrière de la salle de bain, j’ai disposé une assise : j’ai voulu proposer un ancien lit de camps militaire, dans cet esprit , qui apporte une note vintage et est aussi idéal pour la pièce de part ces dimensions. Au dessus, 2 étagères murales en bois viennent répondre au parquet et aux poutres. Enfin, j’ai décidé de peindre l’ensemble des murs restants, y compris dans la mezzanine et la porte, dans un gris clair. Le plafond lui reste blanc pour ne pas écraser la pièce.

Pour la mezzanine, je voulais une rambarde légère, en métal pour continuer dans ces notes industrielles. J’ai trouvé plein d’inspirations ici pour la dessiner. Dans la continuité, l’échelle pour y accéder est elle aussi en métal.

rénovation chambre

La fenêtre de la maisonnette devait elle aussi être imaginée. J’avais envie d’une grande fenêtre qui reste dans cet esprit indus, après avoir pris les mesures et des infos sur les ouvertures sur ce site, j’ai dessiné une fenêtre assez basse, à trois vantaux. Je l’ai encadré par des rideaux en lin bien lourds, d’un gris sombre et très chaud.

renovation maison d'hôtes

Et voilà ! Est ce que vous aimez ?  N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire en me disant ce qui vous plaît ou à l’inverse ce que vous changeriez !

Enregistrer

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *