Chez Charles Carmignac du groupe Moriarty, une maison hors du temps…

 

Charles Carmignac, un des talentueux musiciens du groupe Moriarty, vit depuis 2009 avec sa femme Julie dans le lieu que je vous emmène visiter aujourd’hui. Comme une maison de campagne au cœur du 14ième arrondissement de Paris, cette ancienne mercerie du 18ième siècle a conservé tout son cachet tout en s’habillant de quelques éléments de modernité, et le temps y semble comme suspendu. Au delà de sa beauté et de son charme fou, une des choses qui me plait dans ce lieu, c’est que l’on sent que les propriétaires successifs l’ont investi avec un grand respect de son passé et de son âme : cette maison est un bel exemple de la façon dont on peut habiter un lieu chargé d’histoire et de singularité. Un de ces endroits que l’on doit comprendre et presque « apprivoiser » pour pouvoir y prendre place, et Charles et Julie Carlignac ont su le faire avec intelligence, sensibilité et finesse..

Les planchers anciens blanchis et les bois patinés, les murs en stucs usés donnent son caractère à la demeure, et Charles et sa femme ont décidé de ne pas y toucher. Ils ont ajoutés des plantes, qui mettent en valeur l’immense verrière qui s’ouvre sur une terrasse en bois ou un mur végétal a été créé, et des objets et meubles subtilement choisis qui semblent avoir naturellement trouvés leur place.

je vous laisse découvrir l’atmosphère feutrée et intemporelle de cette maison…

 Charles Carmignac maison hors du temps

Maison moriarty, cuisine
Dans la cuisine, les anciens meubles de métier de mercerie de l’époque ont trouvé leur place.

indus broc salle à manger
Dans le coin salle à manger, une photo Lucien Pelen, cadeau du père de Charles Carmignac, et un immense miroir ancien. Des chaises industrielles viennent moderniser la table campagnarde.

Charles Carmignac's home in the 14th
Des tons feutrés et un mélange délicat des styles dans le salon, avec ce sofa qui côtoie une grande bibliothèque en bois et métal

escalier colimacon
L’escalier en colimaçon d’origine qui dessert les trois étages de la maison

chambre jardin d'hiver
La chambre s’ouvre sur une terrasse et ressemble à un jardin d’hiver à ciel ouvert avec des paillasses pour filtrer la lumière.

armoire 1920
Séduits par la beauté des lieux lorsqu’ils les ont visités, Charles Carmignac et sa femme ont même rachetés certains meubles à l’ancienne propriétaire, comme cette armoire des années 1920 de l’Hôtel Plaza Athénée à Paris.

 Charles Carmignac's home in the 14th

Les robinets chinés au marché aux puces et installés par l’ancienne propriétaire ont également été conservés.

Charles Carmignac's home in the 14th

Au dernier étage, une autre chambre a été habillée de couleurs douces et gaies, pour une atmosphère plus fraiche et doucement fantaisiste.

Charles Carmignac's home in the 14th

La salle d’eau lambrissée façon cabine de voyage de l’orient express, la curiosité de cette maison et une des pièces préférées de son propriétaire

 Charles Carmignac's home in the 14th
Le soir, la terrasse et la verrière s’illuminent dans une atmosphère féérique…

Charles Carmignac's home in the 14th

Crédit photo : Andreas Meichsner pour le New York Times

 

 

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *